Prunier d’Afrique

Le Prunier d’Afrique, c’est quoi ?

Le Prunier d’Afrique (Prunus africana Hook.f. Kalkman) ou (Pygeum africanum Hook.f.), appelé également merisier d’Afrique (African cherry), est un arbre de la famille des Rosaceae. C’est un grand arbre des régions montagneuses de l’Afrique tropicale atteignant 30 à 40 m de hauteur. L’écorce se caractérise par une surface fissurée longitudinalement qui s’exfolie en lamelles irrégulières. Les feuilles sont persistantes, simples, alternes avec une disposition spiralée, qui rappellent un peu celles du laurier-cerise. Les fleurs bisexuées sont petites, blanches et en grappes. Les fruits sont des drupes glabres et indéhiscentes de forme ellipsoïdale et bilobée. La couleur de l’épicarpe change avec la maturation, passant du vert foncé au pourpre à maturité.

Planche botanique de prunier d’Afrique (Prunus africana Hook.f. Kalkman)

Prunus africana pousse naturellement dans les forêts pluvieuses et montagneuses, jusqu’à 2500 m d’altitude, d’Afrique centrale et orientale : Kenya, Cameroun, Tanzanie, Guinée équatoriale, Madagascar, etc. Il faut noter que c’est une espèce vulnérable, qui pourrait être en danger à l’avenir.

Quelle partie de prunier d’Afrique utiliser ?

On utilise l’écorce de tronc et des branches de prunier d’Afrique pour ses propriétés thérapeutique. L’écorce est de coloration rougeâtre et d’odeur caractéristique d’amande amère. L’écorçage doit se faire d’une façon appropriée pour ne pas tuer l’arbre sachant qu’il s’agit d’une espèce en danger.

L’écorce est riche en composés lipophiles tels que les phytostérols (0,05%) comme le β-sitostérol, les triterpènes pentacycliques (14%) comme l’acide ursolique et les alcools gras comme le docosanol et le tetracosanol.

Le docosanol, les triterpènes et le β-sitostérol constituent les principes actifs de notre plante. Ils entrent dans la composition d’un extrait mou, au chlorure de méthylène ou au chloroforme, normalisé dosé à 14% de triterpènes et 0,5% de n-docosanol.

Quels sont les bienfaits de prunier d’Afrique ?

L’extrait d’écorce de prunier d’Afrique est indiqué pour soulager les troubles mictionnels modérés liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate. Ces troubles mictionnels sont: l’envie pressante d’uriner, la fréquence excessive des mictions qui peut survenir le jour et/ou la nuit et la rétention urinaire…

L’écorce de Prunus africana agit grâce à ses propriétés antioxydante et anti-inflammatoire, mais surtout par ses effets anti-androgéniques. En effet, plusieurs études précliniques ont montré la capacité des extraits apolaires de prunier d’Afrique à inhiber la 5α-reductase, enzyme qui catalyse la réaction qui permet l’obtention de la dihydrotestérone (DHT). Or, on sait le rôle central joué par la DHT dans la physiopathologie de l’hypertrophie bénigne de la prostate (voir l’article “Hypertrophie bénigne de la prostate”)..

Comment utiliser le prunier d’Afrique ?

On utilise l’extrait mou normalisé de prunier d’Afrique commercialisé sous forme de capsules molles de 50 mg (Tadenan®). On prend généralement une capsule à 50 mg, matin et soir, soit une dose journalière de 100 mg, à prendre de préférence avant les repas. En général, la durée de traitement est de six semaines, pouvant être prolongée à 8 semaines, et pouvant être renouvelée si nécessaire.

Quelles précautions prendre avec le prunier d’Afrique ?

Les effets indésirables de l’extrait d’écorce de prunier d’Afrique sont rares et concernent les troubles digestifs comme les nausées, la constipation ou la diarrhée. L’action de l’extrait sur les troubles fonctionnels de l’hypertrophie bénigne de la prostate ne dispense pas de la surveillance médicale habituelle périodique pour dépister un éventuel cancer prostatique.

Références

1-Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC). 2015. European Union herbal monograph on Prunus africana (Hook f.) Kalkm., cortex

2-Committee on Herbal Medicinal Products (HMPC). 2016. Assessment report on Prunus africana (Hook f.) Kalkm., cortex

3-RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT. 2015. TADENAN 50 mg, capsule molle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.