Traitement de l’acné par la phytothérapie

Définition, causes et symptômes de l’acné

L’acné  est  une  dermatose  inflammatoire  chronique  du  follicule  pilosébacé. Elle  est  le  plus  souvent  primitive  et  commence  généralement  à  la  puberté et se poursuit pendant quelques années avant de disparaître ; elle touche le visage, le décolleté et le dos, qui sont le siège des follicules sébacés.

Plusieurs facteurs interviennent dans la physiopathologie de l’acné. Parmi ses facteurs, on va retenir principalement la séborrhée  (augmentation  de  production  de  sébum  par  la  glande  sébacée). La  sécrétion  du  sébum  est  déclenchée  et  entretenue  principalement  par  la dihydrotestostérone,  produite  dans  les  cellules  sébacées  à  partir  de  la  testostérone.

Un autre facteur important dans la survenue de l’acné est l’inflammation du  follicule  pilosébacé par les facteurs secrétés par Propionibacterium  acnes,  bactérie  gram-positive anaérobie qui domine la flore des follicules  sébacés.

Plusieurs autres facteurs peuvent favoriser la survenue de l’acné telle que les facteurs alimentaire (alimentation riche en hydrates de carbone, alcool, fritures…), digestifs (constipation troubles hépatiques…), psychologiques, génétiques et hormonaux.

L’acné est caractérisée par l’aspect gras et luisant de la peau de visage ainsi que la peau de la région thoracique supérieure qui est du à l’excès de sécrétion de sébum.

Dans ses régions, on note surtout la présence de lésions dermatologiques qui peuvent être de type lésionnelle telles que les microkystes correspondent  à  l’accumulation  du  sébum  dans  le  canal  folliculaire  avec obstruction  de  son  orifice, les comédons  ouverts (points noirs). Ces lésions peuvent être aussi de type inflammatoire tel que les papules et les pustules.

Dans les cas graves, les lésions dermatologiques sont sous forme de nodules. Ses nodules peuvent évoluer  vers  des  abcès  ou  se  fistuliser en  profondeur avec  la formation  secondaire  de  cicatrices  souvent  importantes. Ces lésions dermatologiques peuvent entrainer un important retentissement psychologique.

Principe du traitement de l’acné par la phytothérapie

Il faut comprendre que toute affection de la peau n’est jamais soignée en tant que telle, mais comme faisant partie d’un tout. En effet, la peau manifeste l’état interne de l’organisme.

Dans le cas de l’acné, on ne va pas échapper à cette règle. En effet, le traitement va avoir différents volets : Les soins symptomatiques à visée anti-infectieuse et anti-inflammatoire pour lutter contre Propionibacterium  acnes et ses facteurs causants l’inflammation de la peau.

Mais surtout le traitement par voie orale qui a pour but le drainage particulièrement du foie, pancréas, intestins et peau. Le traitement systémique a aussi pour objectif la reminéralisation générale et la reéquilibration qui consiste à la régulation de sécrétion du sébum, localement et intégrée dans le circuit général du contrôle endocrinien.

Pour le traitement symptomatique de l’acné, on utilise des plantes à vertus anti-infectieuses actives sur Propionibacterium  acnes. Pour cette indication l’aromathérapie apporte des traitements de choix et doit donc être envisagé en priorité. On doit ajouter également des plantes à action anti-inflammatoire à tropisme cutané.

Le drainage des différents émonctoires à savoir le foie, les reins et le pancréas joue un rôle centrale dans le traitement de l’acné d’où la nécessité d’utiliser des plantes dépuratives.

On doit aussi s’assurer de rééquilibrer l’organisme et corriger les éventuels troubles neurovégétatives et hormonaux. On va corriger un éventuel diabète et une éventuelle constipation. On va utiliser chez une femme qui a l’acné des plantes œstrogéniques et anti-androgéniques puisque l’acné est fréquent chez les terrains en hyper-androgénie. On va aussi essayer de freiner le système sympathique pour limiter l’hypersudation. On peut aussi avoir recours à des plantes astringentes, riches en tanins, pour resserrer les pores de la peau et diminuer l’excès de sébum.

Enfin, la reminéralisation de la peau par des plantes qui vont apporter les oligo-éléments est une composante importante dans la prise en charge globale de l’acné.

Plantes médicinales utilisées pour le traitement de l’acné

  • Plantes actives sur Propionibacterium

Huile essentielle de Thym (Thymus vulgaris L.)

Huile essentielle de Cannelle (Cinnamomum zeylanicum L.)

Huile essentielle de Géranium rosat (Pelargonium roseum L.)

Huile essentielle de Lavande officinale (Lavandula angustifolia L.) qui a aussi une action sympatholytique

  • Plantes à action anti-inflammatoire

Pensée sauvage (Viola tricolor L.)

Souci (Calendula officinalis L)

Grand plantain (Plantago major L.)

  • Plantes dépuratives (pour le drainage)

Fumeterre (Fumaria officinalis L.)

Bardane (Arctium lappa L.)

Artichaut (Cynara scolymus L.)

Pissenlit (Taraxacum officinale L.)

Bouleau blanc (Betula alba L.)

  • Plantes œstrogéniques

Sauge (salvia officinalis L.)

  • Plantes astringentes

Hamamélis (Hamamelis virginiana L.)

Reine des près (Filipendula ulmaria L.)

Noyer (Juglans regia L.)

  • Plantes reminéralisantes

Prêle des champs (Equisetum arvense L.)

Formules utilisées pour le traitement de l’acné

Traitement par voie orale de l’acné

  • Formule N°1 : Formule pour un drainage générale

Artichaut (Teinture mère)……………………… 40 ml

Ortie (Teinture mère) …………………………… 40 ml

Pissenlit (Teinture mère) ………………………. 40 ml

  • Formule N°2 : Formule pour action anti-infectieuse, drainage hépatique et soutient à la surrénale

Citron (Huile essentielle) ………..…………….. 1,5 g

Hysope (Huile essentielle) …………………….. 1,5 g

Romarin (Huile essentielle) …………………… 1,5 g

Alcool 90% ………………………………………….. Qsp 125 ml

* prendre 50 gouttes de la formule N°1 et 50 gouttes de la formule N°2 et les mélanger dans un verre d’eau tiède. Prendre un verre avant chaque repas.

 

  • Formule N°3 : Formule pour un drainage cutané et rénal, et une action antiallergique

Bouleau blanc (Teinture mère) …………………. 40 ml

Bardane (Teinture mère) ………………………….. 40 ml

Grand plantain (Teinture mère) ………………… 40 ml

  • Formule N°4 : Formule pour une action anti-infectieuse, un soutient pancréatique, sympatholytique, oestrogénique

Genévrier (Huile essentielle) ……………………….. 1,5 g

Lavande officinale (Huile essentielle) …………… 1,5 g

Sauge officinale (Huile essentielle) ………….…… 1,5 g

Alcool 90% …………………………………………….…. Qsp 125 ml

* prendre 50 gouttes de la formule N3 et 50 gouttes de la formule N°4 et les mélanger dans un verre d’eau tiède. Prendre un verre avant chaque repas.

 

  • Formule N°5 : Formule pour un drainage cutané et rénal et une action anti-inflammatoire

Pariétaire (Teinture mère) ………………………….. 40 ml

Souci (Teinture mère) ………………………………… 40 ml

Bouleau blanc (Teinture mère) ………………..….. 40 ml

  • Formule N°6 : Formule pour une action anti-infectieuse, soutient pancréatique, sympatholytique et œstrogénique

Sassafras (Huile essentielle) …………………………. 1 g

Sauge officinale (Huile essentielle) ………………… 1g

Lavande officinale (Huile essentielle) …………….. 1 g

Géranium rosat (Huile essentielle) …………………. 0,5 g

Alcool 90% …………………………………………………… Qsp 125 ml

* prendre 50 gouttes de la formule N5 et 50 gouttes de la formule N°6 et les mélanger dans un verre d’eau tiède. Prendre un verre avant chaque repas.

 

Traitement local de l’acné

  • Formule N°7 

Souci (Teinture mère) ………………………………. 20 g

Bardane (Teinture mère) …………………………… 20 g

Huile d’amande douce …………………………..….. 60 ml

Polyéthylène glycol (PEG) ……………………..…… 50 g

Eau distillée …………………………………………….… 50 g

* Préparation pour faire la toilette de visage

 

  • Formule N°8

Sauge officinale (Huile essentielle) …………….….. 1 g

Lavande officinale (Huile essentielle) …………….. 1 g

Souci (Teinture mère) …………………………………… 20 g

Alcool 60% …………………………………………..……… Qsp 200 g

* Lotion à appliquer après la toilette de visage

 

  • Formule N°9

Souci (Teinture mère) ………………………………. 10 g

Zinc ………………………………………………………… 6 g

Talc ………………………………………………………… 2 g

Gel neutre ……………………………………………….. Qsp 90 g

* Gel protecteur pour une application le soir

 

  • Formule N° 10

Argile verte illite ………………………………………. ½ cuillère à café

Eau ……………………………………………….……….. 1 verre d’eau

* Mélanger le tout et appliquer sous forme d’un masque. Application pour une durée de 5 à 15 minutes, 2 à 3 fois par semaine.

Conseils hygiéno-diététiques

Il faut éviter dans son régime alimentaire de manger le chocolat, les pâtisseries, les fritures, les plats en sauce ou épicés et les boissons alcoolisés.

Les cures thermales avec les eaux riches en soufre et en silice sont conseillées.

Références

1- CEDEF. (2015). Item  109  —  UE  4  Dermatoses  faciales  :  acné,  rosacée,  dermatite  séborrhéique.  Ann  Dermatol Venereol

2-  Christian Duraffourd et  Jean-Claude Lapraz. (2005). Traité de phytothérapie clinique : endobiogénie et médecine. Elsevier / Mason. 1ère éd. 827 pages.

3- Jean-Pierre Chaumont rt Joelle Millet-Clerc. (2011). Phyto-aromathérapie appliquée à la dermatologie. Editions Tec & Doc. 263 pages.

4- Jean Valnet. (1983). Phytothérapie. Maloine. 5ème éd. 942 pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *